Déclaration du président national du SESJ Stan Stapleton au sujet des récents commentaires du sénateur Boisvenu sur les agentes de libérations conditionnelles

28 février 2020

J’ai écrit au sénateur Pierre-Hugues Boisvenu aujourd’hui pour lui partager mes sérieuses inquiétudes au sujet de ses récents commentaires inacceptables et misogynes à la télévision de TVA le 4 février dernier.

Tandis que je partage plusieurs des inquiétudes du sénateur au sujet de la sécurité publique et du service correctionnel en général, ses commentaires sur les employées du Service correctionnel du Canada démontrent un mépris patent pour les femmes. Ceux-ci ont pour effet de dénigrer et amoindrir le travail diligent que réalisent les agentes de libérations conditionnelles, lesquelles prennent leur rôle de protection du public très au sérieux.

Dans la lettre que je lui ai adressée, je rappelle au sénateur que nous sommes également inquiets de la tendance croissante de transitionner des délinquant-e-s vers les collectivités sans encadrement adéquat. Ces inquiétudes incluent mais ne sont pas limitées à :

  • L’élimination des postes de policier et policière de liaison assigné auprès d’agent-e-s de libérations conditionnelles pour offrir des renseignements policiers ou du soutien opérationnel;
  • La réduction de la fréquence des contacts entre certains délinquant-e-s et leurs agent-e-s de libérations conditionnelles;
  • L’élimination de l’accès à une résidence temporaire sur une base volontaire dans les maisons de transition du SCC pour les délinquant-e-s qui n’ont nulle part où aller;
  • Les importants changements aux programmes sociaux offerts aux délinquant-e-s pour soutenir leur réhabilitation dans les collectivités.

Au fur et à mesure que le SESJ continue de défendre et de représenter les femmes et hommes agent-e-s de libérations conditionnelles partout au pays, parmi d’autres employé-e-s correctionnels, je continuerai de porter cette affaire à l’attention du sénateur Boisvenu jusqu’à ce que je sois satisfait du résultat.

Salutations solidaires,

Stan Stapleton

Président national, Syndicat des employé-e-s de la Sécurité et de la Justice