​Félicitations Munashe Sithole, gagnante d’une bourse du SESG

30 mai 2017

Cette semaine, le jeudi 19 mai, la VPR du SESG et présidente du Comité des bourses d’études du SESG, Jan Hauck, a présenté une des bourses Louise Pargeter du SESG à la mère de la boursière. Sarudzai Mashazhu, membre du SESG de la section locale 00089, a accepté la bourse d’études et un coupe-vent du SESG pour sa fille Munashe Sithole.

Jo-Ann Nanton, chef déléguée syndicale; Kathy Samuel, vice-présidente; Sarudzai Mashazhu, mère de Munashe Sithole; Bella Skalin, présidente; Jan Hauck, VPR; Celia Smith, secrétaire/trésorière et Yvonne Douglas-Brown, déléguée syndicale.

L’exécutif national du SESG a créé les bourses Louise Pargeter pour commémorer et honorer notre consœur décédée. Nous nous souvenons de Louise Pargeter, membre du SESG, décédée le 6 octobre

2004, dans l’exercice de ses fonctions d’agente de libération conditionnelle communautaire à Yellowknife.

Ce fonds de bourses d’études a été créé afin de financer deux bourses de 2 500 $ chacune. Pour ces bourses, la préférence est accordée aux candidats inscrits dans les domaines d’étude de la psychologie, de la criminologie, de la sociologie ou du travail social. Les bourses d’études sont offertes aux membres du SESG et à leurs enfants, personnes à charge, conjoints ou conjointes et partenaires.

Le Comité a évalué les demandes de bourses en fonction de la réponse du demandeur à la question suivante : « Dans vos propres mots, veuillez décrire si vous croyez que la politique américaine a une incidence sur l’économie canadienne ».

Le SESG félicite Munashe Sithole et nous lui souhaitons le plus grand succès dans ses études futures.