Le réaménagement des effectifs et les membres du SESJ au SCC

9 février 2018

Veuillez trouver ci-dessous les étapes du processus de réaménagement des effectifs récemment amorcé par le SCC :

Avis

Le jeudi 25 janvier, plus de 200 membres du SESJ au SCC ont été avisés qu’ils étaient touchés, conformément aux annexes sur le réaménagement des effectifs de leurs conventions collectives respectives. On a confirmé au SESJ que l’objectif du SCC est d’appuyer l’emploi continu de tous les employés touchés.

Sondage préliminaire

Récemment, nous avons accordé aux employés touchés l’accès nécessaire pour répondre à un sondage préliminaire. Le SESJ encourage les employés touchés à y répondre, car l’information qui y sera recueillie servira lors des discussions préliminaires.

Discussions préliminaires

Les ressources humaines du SCC rencontreront ensuite chaque membre touché pour amorcer des discussions préliminaires. Lors de ces discussions, on dressera le tableau du processus de réaménagement des effectifs et on recueillera de plus amples informations sur les compétences transférables et les domaines d’intérêt des employés à des fins d’emploi ultérieur.

Lors de ces rencontres, les ressources humaines du SCC pourraient vous fournir des renseignements sur les éléments suivants :

  • Une garantie d’offre d’emploi raisonnable (GOER),
  • Les mesures de soutien de transition (indemnités d’excédentaires) avec ou sans allocation de formation,
  • Les échanges de postes (où un employé assume le poste d’un autre qui prend sa retraite ou qui quitte le ministère).

Les membres ne seront pas tenus de prendre une décision lors de ces discussions préliminaires. Celles-ci se veulent plutôt l’occasion pour les membres de mieux comprendre le réaménagement des effectifs et pour les ressources humaines du SCC de recueillir des renseignements supplémentaires qui leur permettront de recenser des possibilités d’emploi continues. Cependant, si un membre connaît sa préférence à ce moment, il peut la communiquer.

Des représentants du SESJ sont disponibles pour assister à ces discussions préliminaires avec les membres touchés.

Un deuxième avis

D’ici à l’été, il est prévu que les membres touchés auront tous reçu une seconde lettre indiquant s’ils auront droit à une GOER ou une autre option. Considérant qu’avant cela, le SCC tentera de résoudre autant de situations d’employés touchés que possible, si des membres sont disposés à accepter une

GOER et un poste vacant pour faciliter le tout, cela pourrait se faire. Une fois la seconde lettre reçue, les membres auront un délai fixe pour prendre une décision éclairée.

Encore une fois, des représentants du SESJ offriront le soutien nécessaire pendant ce processus.

Pendant ce temps, le président national du SESJ, Stan Stapleton, et le vice-président régional, Bill Bailey, siégeront au Comité national de réaménagement des effectifs du SCC et surveilleront le processus de près. Le SCC a indiqué que son objectif est « d’assurer l’emploi continu de tous les employés nommés pour une période indéterminée » et le SESJ prévoit travailler avec le SCC pour que cela se produise.

Si vous êtes un membre touché et que vous souhaitez obtenir le soutien du SESJ, veuillez communiquer avec votre vice-président régional ou vice-présidente régionale.