Mise à jour : Position du SESG relativement au projet pilote d'EFRDRD du SCC

18 avril 2017

Le président national, Stan Stapleton, encourage les agents de libération conditionnelle en établissement et dans la communauté à participer à la formation liée au projet pilote du SCC, connu comme le projet EFRDRD (Évaluation des facteurs de risque dynamiques pour la réintégration des délinquants).

Même s'il encourage ses membres à prendre part à la formation, le SESG a indiqué au SCC que les ressources pour chaque site participant au projet pilote d'EFRDRD doivent être en place avant que les membres du SESG n'y participent. Si les membres reçoivent l'ordre de participer, ils/elles ne doivent pas refuser, et il leur est conseillé de déposer un grief.

Le SESG s'inquiète du fait que si le problème de ressources adéquates pour chaque site participant au projet n'est pas résolu, le projet augmentera injustement la charge de travail des employé(e)s qui sont obligé(e)s de participer.