Mise à jour sur la COVID-19 de la commissaire du SCC, Anne Kelly

15 mars 2020

Je comprends que la COVID-19 vous préoccupe tous. Je tiens à vous assurer que nous prenons cette situation très au sérieux. Notre priorité est la santé et la sécurité de notre personnel, des délinquants, des bénévoles et du public dans le cadre de toutes nos opérations.

Nous collaborons étroitement avec nos partenaires du Secrétariat du Conseil du Trésor (SCT) et du Bureau du dirigeant principal des ressources humaines (BDPRH), qui continuent de fournir des directives à la fonction publique face à ce défi. Ils ont indiqué que les fonctionnaires canadiens ne courent pas un plus grand risque de contracter le virus que le grand public. En fait, l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) continue de considérer comme faible le risque de la COVID-19 pour la santé publique au Canada. Toutefois, je tiens à réitérer que cette situation pourrait évoluer rapidement.

À titre de référence, vous trouverez ci-joint des renseignements importants. Je vous encourage à lire ces documents afin de vous renseigner sur la COVID-19 et les répercussions qu’elle aura sur vous en tant que fonctionnaire. Les pièces jointes comprennent les suivantes :

Afin d’assurer la sécurité de nos employés, des bénévoles, des détenus et des familles, nous suspendons les visites aux détenus dans les établissements et nous réévaluerons la situation dans 10 jours. Les familles et les visiteurs approuvés devraient être encouragés à maintenir le contact avec les détenus par téléphone ou vidéoconférence.

Les visiteurs, tels que les membres de la Commission nationale des libérations conditionnelles, les contracteurs, les membres du CAC et autres, seront assujettis au dépistage actif à l’entrée principale.

De plus, nous reporterons toute formation pour l’instant, sauf la formation sur les armes à feu à des participants désignés des unités opérationnelles. Les employés sont encouragés de continuer à suivre la formation en ligne.

Nous suspendons également tous les déplacements non essentiels et encourageons l’usage de vidéoconférence ou téléconférence.

J’ai confiance en le professionnalisme du personnel du SCC de même que les protocoles et les procédures de santé et de sécurité que nous avons mis en place en réponse à cette situation difficile. Nous sommes habitués de faire face aux défis et je sais que nous sommes bien outillés pour continuer à effectuer notre travail avec excellence. Je tiens à vous remercier de votre diligence et de votre soutien.

Nous continuerons à collaborer avec nos partenaires à Santé Canada et à l’ASPC, avec le SCT et le BDPRH, ainsi qu’à mobiliser les syndicats pour veiller à demeurer au fait de cette situation en évolution, et suivrons les directives du gouvernement fédéral à cet égard. La santé et la sécurité du personnel du SCC, des délinquants et du public demeure notre principale priorité.

Nous vous fournirons des mises à jour au fur et à mesure que de nouveaux renseignements seront disponibles.

Pour plus d’information, lisez les renseignements additionnels fournis sur le Hub; vous y trouverez des liens aux publications du gouvernement du Canada qui sont régulièrement mises à jour.

Anne

Anne Kelly

Commissaire