Mise à jour sur la maladie à coronavirus (COVID-19), le 14 mars 2020 de la commissaire de la GRC, Brenda Lucki

15 mars 2020

Je tiens à vous remercier pour votre professionnalisme, votre soutien et votre patience tandis que nous travaillons à assurer la continuité des opérations et à fournir du soutien aux employés.


Je tiens aussi à vous assurer que nous avons entendu vos inquiétudes. Il y a bien des questions pour lesquelles nous n’avons pas de réponses pour l’instant : l’information change constamment. Nous devons nous assurer de vous transmettre de l’information fondée sur des faits qui provient de sources fiables. Jusqu’à nouvel ordre, nous continuerons de servir la population canadienne comme nous le faisons toujours.

Depuis la publication de mon dernier communiqué (http://infoweb.rcmp-grc.gc.ca/comm/broad-comm/2020/03-06-fra.htm), énormément de travail a été effectué pour protéger votre santé, votre bien-être et ceux des collectivités. Nous avons, par exemple :
- créé une page Infoweb (http://infoweb.rcmp-grc.gc.ca/covid-19/index-fra.htm) qui contient une multitude de ressources officielles de la GRC et de sources générales sur la nouvelle maladie à coronavirus de 2019 (COVID-19);
- travaillé activement à augmenter le nombre de connexions au réseau offertes aux employés partout au pays afin de permettre à un plus grand nombre de personnes de travailler à la maison;
- activé des centres divisionnaires des opérations d’urgence (CDOU) dans certaines divisions.

De plus, nous prenons dès maintenant les mesures préventives suivantes :
- la suspension pendant quatre semaines des évaluations périodiques de santé (EPS) des membres réguliers (exception : EPS pour les postulants et les tâches à risque élevé);
- la suspension des séances de formation en personne non essentielles – à la discrétion des divisions;
- la suspension temporaire du Test d’aptitudes physiques essentielles (TAPE) et de certaines formations de maintien des compétences opérationnelles (MCO). La formation offerte à la Division Dépôt et la formation obligatoire sur les armes à feu (pistolet et carabine) ne seront pas suspendues afin de maintenir notre capacité d’intervention pour assurer la sécurité publique;
- la fermeture temporaire des centres de conditionnement physique de la GRC, y compris la suspension des activités de mise en forme en groupe à la GRC. On encourage les employés à poursuivre leurs activités de conditionnement physique chez eux ou dehors, à condition de pouvoir demeurer à une distance appropriée des autres. Les employés ne devraient pas se rendre dans d’autres centres de conditionnement physique en raison des risques de contamination;
- la suspension de tous les voyages d’affaires à l’étranger (à moins que le déplacement fasse partie des fonctions opérationnelles) et les voyages d’affaires intérieurs non essentiels;
- on rappelle aussi aux employés de se laver les mains avant d’entrer dans les aires de restauration.

CONDITIONS DE TRAVAIL

Je sais que je peux compter sur vous pour maintenir les opérations policières essentielles et nous ferons de notre mieux pour vous aider pendant cette période difficile. Pour toute question liée aux ressources humaines, votre gestionnaire demeure le principal point de contact.

Les recommandations suivantes visent à aider les membres et employés de l’organisation à optimiser leur productivité individuelle et collective :
- Utilisez autant que possible des appareils mobiles pour envoyer et recevoir des courriels.
- Connectez-vous au réseau privé virtuel (RPV) ou à l’accès à distance protégé (ADP), obtenez ce dont vous avez besoin sur le réseau puis déconnectez-vous pour permettre à d’autres employés de se connecter à leur tour.
- Évitez de faire des vidéoconférences sur le réseau du gouvernement du Canada lorsqu’une conférence audio suffit.
- Localisez tout fichier avant de quitter le bureau.
- Téléchargez les documents en dehors des heures normales de travail.

CONGÉS

Nous sommes conscients que les administrations municipales et les gouvernements provinciaux et territoriaux prennent des décisions qui ont une incidence sur vos vies personnelles. Veuillez consulter les consignes locales sur l’isolement après un voyage, la fermeture des écoles et des garderies et les autres mesures de santé publique.

EMPLOYÉS AUXQUELS LES RESPONSABLES DE LA SANTÉ PUBLIQUE ONT DEMANDÉ DE S’ISOLER :
Les employés en bonne santé qui sont capables de travailler doivent discuter avec leur gestionnaire de la possibilité de faire du télétravail. Si ce n’est pas possible, les employés de la fonction publique, membres réguliers, membres civils et gendarmes spéciaux devront demander un congé en utilisant le code 699 (autre congé payé). La demande de congé pourrait être approuvée, mais vous devrez inscrire la raison pour laquelle vous demandez congé dans le champ « Commentaire employé » au bas de la page de demande de congé (par exemple, vous pourriez écrire « Isolement lié à la situation causée par le coronavirus »).

EMPLOYÉS DONT LES ENFANTS NE PEUVENT ALLER À L’ÉCOLE OU À LA GARDERIE PARCE QUE CELLE-CI EST FERMÉE OU EN RAISON DE RESTRICTIONS EN VIGUEUR RELATIVEMENT À LA SITUATION CAUSÉE PAR LE CORONAVIRUS : Vous devrez essayer de trouver dʼautres solutions pour faire garder vos enfants. Si ce nʼest pas possible, vous devriez discuter avec votre gestionnaire de la possibilité de faire du télétravail. Si ce n’est pas possible, vous pourriez être admissible à un congé de la catégorie « autre congé payé » (code 699).

Ces dispositions liées à la perturbation du fonctionnement des écoles et des garderies en raison de la COVID 19 demeureront en vigueur pour les employés et les gestionnaires le temps que dureront les perturbations, mais seront réexaminées le 10 avril 2020.

Le premier ministre a recommandé le vendredi 13 mars 2020 d’éviter les voyages internationaux. À la lumière de cette recommandation, les employés doivent déclarer leur intention de voyager à leur gestionnaire et tenir compte des avis de santé publique aux voyageurs conformément aux avis actifs de santé aux voyageurs.

Aucune nouvelle demande de congé ne sera approuvée jusqu’à nouvel ordre. De plus, nous examinerons la possibilité d’imposer des restrictions de congé à compter du 1er avril et diffuserons d’autres recommandations en temps voulu.

Nous estimons que les recommandations qui précèdent tiennent compte des conventions collectives, de la continuité des services offerts aux Canadiens et de l’impératif que nous avons tous de suivre les conseils de santé publique alors que le Canada poursuit ses efforts de lutte contre la propagation. À mesure que la situation évolue, j’aimerais souligner qu’une approche différente sera adoptée si les conseils de santé publique changent.

VOS RESPONSABILITÉS EN TANT QU’EMPLOYÉ

Vous devez rester en isolement chez vous tant que votre médecin ou les autorités de santé publique ne lèveront pas cette obligation si vous vous trouvez dans l’une ou l’autre des situations suivantes :
- vous présentez des symptômes de la COVID-19 (fièvre, toux ou difficulté à respirer);
- vous êtes considéré comme à risque car vous avez été en contact étroit et prolongé avec une personne ayant reçu un diagnostic de COVID-19 et vous avez reçu ou attendez des recommandations des autorités de santé publique.

Vous devez également aviser votre gestionnaire, qui en informera les Services de santé au travail pour s’assurer que ce soit consigné et qu’un suivi soit assuré.

Pour les cas confirmés de la COVID-19 en milieu de travail (la personne malade est venue au travail, peu importe qu’elle ait été infectée au travail ou ailleurs), le gestionnaire ou superviseur doit signaler l’incident en remplissant un formulaire LAB1070 (Rapport d’enquête de situation comportant des risques).

ISOLEMENT
Nous devons adopter une approche uniforme pour gérer les cas soupçonnés ou confirmés de la COVID-19 en milieu de travail. Vous devriez vous isoler si vous avez reçu un diagnostic de COVID-19 ou si les autorités de santé publique locales ont déterminé que vous aviez été en contact étroit avec une personne ayant reçu un diagnostic de COVID 19.

Si vous êtes en isolement :
- limitez les contacts avec d’autres personnes;
- ne quittez pas votre domicile, sauf si absolument nécessaire, par exemple pour recevoir des soins médicaux;
- ne vous rendez pas à l’école, au travail ou dans tout autre endroit public et n’utilisez pas les transports en commun (p. ex. autobus, taxi);
- faites livrer à la maison votre épicerie et vos autres achats pour réduire les contacts autant que possible;
- si possible, ne restez pas dans la même pièce et n’utilisez pas la même toilette que les autres occupants de votre maison;
- si vous devez entrer en contact avec quelqu’un, conservez une distance de deux mètres au moins (toute interaction doit être brève et vous devez porter un masque);
- évitez les contacts avec les personnes âgées et les personnes ayant des maladies chroniques ou dont le système immunitaire est affaibli;
- évitez les contacts avec les animaux domestiques si vous vivez avec d’autres personnes qui peuvent toucher l’animal;
- vous trouverez de plus amples renseignements dans la fiche d’information du gouvernement du Canada intitulée « Comment s’isoler chez soi en cas de COVID-19 » (https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/publications/maladies-et-affections/covid-19-comment-isoler-chez-soi.html).

SURVEILLANCE

Si vous n’avez pas reçu un diagnostic de COVID-19 ou n’êtes pas considéré comme ayant été en contact étroit avec une personne souffrant de la COVID 19, vous devriez guetter tout symptôme de maladie respiratoire. La surveillance consiste à suivre votre état de santé pour détecter la fièvre, la toux et la difficulté à respirer et à éviter les endroits où il serait difficile pour une personne de s’isoler des autres si elle tombait malade. Si vous développez des symptômes de maladie respiratoire, restez à la maison, communiquez avec les autorités de santé publique locales et suivez leurs directives.

INFORMATION ET SOUTIEN

Vous pouvez aussi composer le 1-866-RCMP-GRC (1-866-726-7472) pour obtenir de l’information à jour sur les lieux de travail, les fonctions et les activités de la GRC en cas de perturbation ou d’urgence dans votre région.

Si vous avez besoin de soutien, n’oubliez pas que les Services d’aide aux employés (http://infoweb.rcmp-grc.gc.ca/hr-rh/health-sante/ment/support-soutien/assistance-aide-fra.htm) sont disponibles en tout temps, au 1-800-268-7708. D’autres services et sources de soutien sont par ailleurs offerts par les services de santé divisionnaires ainsi que dans le cadre des programmes de soutien par les pairs (http://infoweb.rcmp-grc.gc.ca/hr-rh/health-sante/ment/support-soutien/peer-fra.htm).

Faisons tous notre part pour être prêts et rester en santé.

Brenda Lucki
Commissaire