Mises à jour sur le perfectionnement continu des agents de libération conditionnelle (PCALC)

10 janvier 2017

Les agent-e-s de libération conditionnelle se verront accorder le temps pour suivre le PCALC de 2017

Au cours des derniers jours, certain-e-s agent-e-s de libération conditionnelle (ALC) ont soulevé des préoccupations concernant la directive du SCC selon laquelle les séances de PCALC doivent avoir lieu avant le 31 mars 2017. Pour ce qui est des ALC qui travaillent avec des délinquantes, cela représente 37,5 heures de formation (dont 22,5 heures en ligne) et pour ceux qui travaillent avec des délinquants, cela représente 39,5 heures (dont 35,75 heures en ligne). Comme la charge de travail des ALC est extrêmement lourde, plusieurs se demandent comment ils feront pour entreprendre cette formation, dont la majeure partie se fait en ligne, tout en s’acquittant de leurs fonctions.

Le vice-président national du SESG, David Neufeld, a abordé aujourd’hui la question auprès de la direction du SCC, qui a tenu à rassurer le SESG que les membres pourront prendre le temps nécessaire pour suivre la formation restante. On encourage les membres à indiquer à la gestion les heures dont ils ou elles ont besoin pour la formation, puis à proposer certains jours pour terminer la formation. La raison pour laquelle on demande aux ALC de communiquer cette information à leurs superviseur-e-s est pour créer une période de temps ininterrompue pour terminer la formation. La direction pourrait offrir un espace de travail distinct aux membres pour suivre la formation en ligne ou encore leur permettre de le faire à leurs bureaux. Veuillez communiquer avec votre délégué-e ou le président ou la présidente de votre section locale du SESG si vous avez de la difficulté à obtenir le temps nécessaire pour suivre le PCALC.

En ce qui a trait aux conditions préalables pour suivre certaines des composantes en ligne avant des séances en classe (pour ceux et celles qui travaillent avec les hommes délinquants), il a été confirmé que le neuvième module (Formation au titre de la diversité et de la sensibilité aux différences culturelles) est le seul devant être terminé avant d’assister aux séances de formation en classe. Le temps nécessaire prévu pour compléter ce module est de 5 heures. On peut suivre le reste de la formation en ligne d’ici le 31 mars 2017.

Un groupe de travail proposera des améliorations au PCALC dès février 2017

Dans un même ordre d’idées, le 1er décembre 2016, le président national du SESG, Stan Stapleton, rencontrait le commissaire du SCC, Don Head, afin de lui faire part des préoccupations des membres du SESG par rapport à l’utilisation excessive de formation en ligne pour les ALC. Tout en reconnaissant que certaines formations en ligne sont importantes pour diverses raisons, le SESG est d’avis que la formation en personne, y compris par d’autres experts du domaine, produira de meilleurs résultats pour aider nos membres à faire face aux rigueurs de leurs postes de la façon la plus efficace que possible. Un groupe de travail composé de membres du SESG et de la direction du SCC a été établi et amorcera ses travaux au début de février afin d’offrir une formation plus utile et efficace aux ALC en 2017-2018 et par la suite.