Diffusion au Manitoba du message du SESG sur la sécurité publique

18 juin 2015

Du 1 er au 6 juin, les vice-présidents régionaux du SESG, Jackie Oswald et Frank Janz, de la région des Prairies, ont parcouru plus de 1 800 kilomètres pour rendre visite aux membres du SESG au Manitoba. Pendant leur voyage, ils ont visité huit détachements de la GRC, dont plusieurs sont situés dans des parties rurales de la province. Ils ont également rencontré des membres qui travaillent pour le compte du Service des poursuites pénales du Canada, de Justice et de SCC.

Au cours de leurs rencontres, Jackie et Frank ont partagé des informations au sujet de la campagne du SESG sur la sécurité publique et pris connaissance des idées et des préoccupations des membres du SESG.

Plus souvent qu'autrement, les membres ont demandé, au terme des visites: « Que pouvons-nous faire? » La consœur Oswald et le confrère Janz ont invité les membres à communiquer avec le président de leur section locale et à collaborer avec lui pour organiser des activités dans leurs collectivités, ou de fixer des rencontres avec leur député local. Ces activités et ces rencontres vont aider les décisionnaires et le public à mieux comprendre le travail clé en matière de sécurité publique que les membres du SESG exécutent quotidiennement.

Le 5 juin, le vice-président national du SESG, David Neufeld, s'est joint à la consœur Oswald et au confrère Janz pour s'adresser aux membres du SESG et à plusieurs membres de l'ACEP à Winnipeg. David a souligné l'importance du message sur la sécurité publique.

Le lendemain, la consœur Oswald et les confrères Neufeld et Janz se sont rendus à Selkirk, Manitoba, où ils ont été rejoints par un certain nombre de membres et d'autres devant le bureau du député fédéral local, James Bezan, pour tenir un barbecue. Durant cette activité, les membres du SESG espéraient faire part à M. Bezan de leurs points de vue au sujet des récentes coupures et des changements à la sécurité publique. Étant donné que le député était en dehors du pays, son personnel a été en mesure de fixer trois rencontres de suivi pour lui, à son retour, avec les membres du SESG qui sont aussi ses commettants.

Deux médias locaux ont couvert l'événement, soulignant le travail des membres du SESG à assurer la sûreté et la sécurité des Canadiens.

Réfléchissant à leurs voyages, la consœur Oswald et le confrère Janz se sont dits encouragés par l'engagement et l'énergie des membres du SESG qu'ils ont rencontrés. « Nos membres tiennent à la sécurité publique des Canadiens, et nous les appuyons ».