​Phénix : le gouvernement corrigera les cotisations syndicales demain

13 novembre 2018

Pendant des années, le système Phénix a mal prélevé les cotisations syndicales de près de 150 000 membres de l’Alliance de la Fonction publique du Canada. Des milliers de fonctionnaires ont payé trop de cotisations ou pas assez.

Le mois dernier, plusieurs ministères fédéraux ont écrit aux membres de l’AFPC pour les informer que le gouvernement sera finalement en mesure de corriger les cotisations. Les membres commenceront à voir les corrections sur leur paye à partir du 14 novembre.

CONSULTEZ NOTRE FOIRE AUX QUESTIONS

VOUS AVEZ DES QUESTIONS AU SUJET DE VOS COTISATIONS? REMPLISSEZ UNE DEMANDE D’INFORMATION

CORRECTION DES COTISATIONS SYNDICALES

L’AFPC a un système établi depuis longtemps pour calculer les cotisations de ses membres. Normalement, le syndicat envoie chaque mois au gouvernement un fichier énumérant les changements à apporter aux cotisations dans le système de paye.

Depuis mars 2016, le système Phénix était toutefois incapable de traiter ce fichier, ce qui a nui à la bonne perception des cotisations syndicales de la majorité de nos membres. Cette situation a causé des erreurs de paye pour des milliers de fonctionnaires, surtout ceux qui ont connu d’importants changements par rapport à leur emploi, par exemple ceux qui ont eu une promotion, changé de poste, pris un congé parental ou pris leur retraite.

Depuis plusieurs semaines, l’AFPC s’emploie à aviser ses membres des changements qui seront bientôt apportés à leur paye. Nous avons envoyé des courriels et des lettres à nos membres pour leur dire où en sont leurs cotisations syndicales. Nous avons également répondu à des milliers de demandes de renseignements.

QUE SE PASSERA-T-IL LE 14 NOVEMBRE?

Les cotisations seront à nouveau correctement prélevées à partir de cette date et vous vous retrouverez dans l’une ou l’autre des deux catégories suivantes :

Les membres qui ont trop payé de cotisations syndicales se verront rembourser la différence sur leurs prochains chèques de paye. L’AFPC remboursera le montant total qui leur est dû en raison des erreurs de Phénix.

Pour les membres qui ont un arriéré de cotisations, l’AFPC procédera au recouvrement d’un maximum d’une année de cotisations, mais cela ne se fera pas d’un seul coup. Le recouvrement sera étalé sur plusieurs payes et se fera en petits montants correspondant au montant des cotisations mensuelles normales. Pour la majorité des membres qui ont un arriéré de moins de 300 $, le recouvrement ne devrait pas prendre plus de deux ou trois mois.

Si vous êtes un fonctionnaire dont les cotisations syndicales auraient dû cesser ou débuter depuis la mise en œuvre de Phénix en mars 2016, ces changements ne vous toucheront peut-être pas. Consultez notre foire aux questions pour en savoir plus.

Nous pourrons échelonner le remboursement sur une plus longue période pour les membres qui éprouvent des difficultés financières. Si c’est votre cas, dites-le-nous immédiatement à l’aide du formulaire en ligne afin que nous puissions aviser le gouvernement de ce changement le plus rapidement possible.

Notre priorité demeure la même : voir à ce que nos membres soient payés correctement et veiller à ce que l’employeur fasse les retenues exactes, paye après paye. Pour en savoir plus sur ce que fait l’AFPC pour appuyer nos membres qui ont subi les ratés de Phénix et pour aider à faire pression sur le gouvernement pour qu’il arrange le système et qu’il paye ses fonctionnaires correctement en tout temps, allez à toujouslapourvous.ca