​Résumé : Congrès national triennal du SESG – 2e journée

13 juillet 2017

La 2e journée du Congrès triennal du SESG 2017 était pleine de débats et de discussions saines sur les dizaines de résolutions proposées par trois comités distincts. Les comités des Finances, des Règlements internes et des Résolutions générales ont présenté des résolutions qui changeraient CONSIDÉRABLEMENT le visage du SESG.


AJOUT D’UN NOUVEAU VPR POUR LA RCN

Après avoir approuvé le rapport du Comité des finances, on a demandé aux délégué-e-s de considérer la première grande résolution de la journée, soit celle du Comité des Règlements internes pour la création d’un nouveau poste de vice-président régional ou vice-présidente régionale pour l’Ontario et la région de la capitale nationale. Les délégués ont engagé un débat et une discussion sains et ont enfin voté en faveur de la résolution et augmenté le nombre de VPR du SESG à 17.


TRANSFORMATION DU SESG EN SESJ

La deuxième résolution révolutionnaire présentée par le Comité des Règlements internes propose de changer le nom du SESG pour le Syndicat des employé-e-s de Sécurité et Justice (SESJ).

Les délégué-e-s ont dit qu'il était important que notre nome reflète mieux le type de travaux qu'accomplissent nos membres. D'autres ont questionné le coût. Après avoir étudié la question, il a été conclu que le coût approximatif de 10 000$ proviendrait des réserves non affectées.

De plus, un délégué a proposé que le Comité des Règlements internes réexamine le changement de nom DANS LE BUT d’ajouter le mot « publique » au nouveau nom et ainsi devenir le « Syndicat des employé-e-s de Sécurité publique et de Justice ». La proposition a été adoptée et le Comité a réexaminé la motion de l’assemblée pendant le dîner, mais il a éventuellement refusé le renvoi et est retourné devant l’assemblée avec la résolution originale.

Les délégué-e-s ont repris les discussions et le débat et, lorsqu’elle a été mise au vote, les délégué-e-s ont approuvé la résolution originale par une majorité écrasante. Par conséquent, le Syndicat des employé-e-s du Solliciteur général deviendra le Syndicat des employé-e-s de Sécurité et de Justice à compter du 1er janvier 2018.


AUTRES DÉVELOPPEMENTS ET À VENIR!

Les délégué-e-s ont aussi débattu des résolutions sur la rémunération des membres qui travaillent à des affaires syndicales, la refonte de la structure du syndicat pour fusionner certaines sections locales, le remaniement du site Web du SESG pour le rendre plus accessible aux personnes avec des déficiences visuelles et la mise en œuvre de nouvelles technologies de vote à distance, parmi plusieurs autres.

À l’ordre du jour de la 3e journée (jeudi), l’élection du nouvel Exécutif le matin, puis les caucus régionaux en après-midi.